to

Togo/ Début de l’examen du BEPC dans 285 centres dont 1 au Ghana

| Laissez un commentaire

Les élèves des classes de troisième sur toute l’étendue du territoire togolais et ceux du lycée bilingue Saint Pierre Claver à Accra au Ghana ont débuté ce mardi les épreuves écrites de l’examen du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC).

Les candidats au Togo et à Accra ont débuté leur examen du BEPC par l’épreuve des Sciences de la vie et de la terre (SVT). L’examen qui a débuté ce mardi va se poursuivre jusqu’au vendredi 07 juillet 2017.

Les candidats au BEPC sont au total 116.767 dont 50.711 soit un taux 43,43%. Ils sont repartis dans 285 centres d’examens dont un à Accra au Ghana.

A Lomé, le ministre togolais des Enseignements primaires et secondaires, le Professeur Komi Paalamwé Tchakpele a sillonné certains établissements scolaires comme le Collège Notre Dame de la Trinité de Hedranoawoe et le Lycée de Tokoin Wuiti pour constater le démarrage effectif des épreuves et a exhorté les candidats a bien composer car ils sont la relève du pays.

La réussite à cet examen donne accès à la classe de seconde au Lycée.

SOURCE : koaci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Guinée: un étudiant ivoirien tué lors des récentes manifestations

• Education nationale: Les instituteurs stagiaires grognent

• Burkina Faso: Six étudiants blessés dans des heurts à l’université de Ouagadougou

• Centrafrique /L’inspecteur académique de Bangui projette la règlementation de vente des articles divers dans les écoles

• Gabon/Dérives des élèves : Le ministère cherche la parade

• Sénégal/Enseignement supérieur : Vers la réforme de l’Office national du Bac

• Togo/L’Université de Lomé dans l’air du temps, s’affirme de plus en plus moderne

• Nigeria/ Un fou attaque une école et taillade trois enfants à la machette

• Burkina Faso: Manifestation d’étudiants devant l’Université contre la présence de Macron

• USA: Des étudiants originaires de Côte-d’Ivoire bientôt renvoyés des universités (Diaby Seydou accusé)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *