MG7837

Togo-Les enseignants fixent les conditions pour « une rentrée apaisée »

| Laissez un commentaire

Officiellement, la rentrée académique 2017-2018 est fixée au 25 septembre prochain. Les enseignants du primaire et du secondaire du secteur public posent leurs conditions pour une bonne entame.

Pour la prochaine rentrée scolaire, rien n’est gagné d’avance. En tout cas, c’est le constat qui se dégage suite à l’assemblée générale des enseignants regroupées au sein de la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET), organisée le 9 septembre dernier dans la ville de Notsè.

En effet, les « camarades » exigent « la nécessité de signer un accord Coordination-Gouvernement sur les avantages relatifs au statut particulier de l’enseignement en attendant son adoption avant la rentrée 2017-2018, la résolution définitive du problème de la CNSS, la résolution du problème des mutations punitives… ».
… suite de l’article sur Autre presse

 

SOURCE : icilome

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Guinée: un étudiant ivoirien tué lors des récentes manifestations

• Education nationale: Les instituteurs stagiaires grognent

• Burkina Faso: Six étudiants blessés dans des heurts à l’université de Ouagadougou

• Centrafrique /L’inspecteur académique de Bangui projette la règlementation de vente des articles divers dans les écoles

• Gabon/Dérives des élèves : Le ministère cherche la parade

• Sénégal/Enseignement supérieur : Vers la réforme de l’Office national du Bac

• Togo/L’Université de Lomé dans l’air du temps, s’affirme de plus en plus moderne

• Nigeria/ Un fou attaque une école et taillade trois enfants à la machette

• Burkina Faso: Manifestation d’étudiants devant l’Université contre la présence de Macron

• USA: Des étudiants originaires de Côte-d’Ivoire bientôt renvoyés des universités (Diaby Seydou accusé)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *