togo

Togo/BEPC: En 7 ans, le nombre de filles a augmenté de 20.000 candidates

59 vues | Laissez un commentaire

L’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), qui ouvre les portes du lycée aux élèves au Togo, a démarré ce mardi sur toute l’étendue du territoire national. Les candidats à cet examen ont composé dans deux (2) matières, les Sciences de la vie et de la terre (SVT) et la Dictée questions.

Selon les chiffres communiqués par le ministère des Enseignements primaire et secondaire, sont inscrits à cet examen, 116 767 inscrits, dont 50 711 filles, soit 43,43% du total. Par rapport à 2016, l’effectif total a augmenté de 7,79%, selon le ministère.

On compte au total 285 centres d’écrit, dont un à Accra au Ghana avec 51 candidats dont 30 garçons et 21 filles.

Après une petite régression de 402 candidats entre 2009 et 2010, l’effectif des candidats au BEPC ne cesse de croître depuis. En 2010, ils étaient 82 274 candidats dont 31 115 filles à se présenter à cet examen.

Et sept (7) ans, le nombre de filles candidates à cet examen a augmenté de plus 20 000 candidates (31 115 candidates en 2010 contre 50 711 en 2017).… suite de l’article sur Autre presse

SOURCE :  Global Actu 

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Gabon/Baccalauréat 2017: Les épreuves écrites sont lancées

• Sénégal/Bac 2017: Le Doyen des juges admet 8 personnes en prison

• Niger/Lancement de l’évaluation des enseignants contractuels à Dosso : 2.495 candidats ont répondu présents

• Togo/L’EAMAU récompense ses étudiants en présence du ministre de l’Enseignement supérieur

• Togo/La LTDE constate l’échec de son appel au boycott des examens et suspend ses revendications

• Benin/Mensualisation des bourses et secours: Une mesure inédite dans les universités publiques

• Benin/UAC: Le Conseil de Gouvernance de l’ENEAM installé

• Formulaire de demande de bourse d’étude hors Côte d’Ivoire 2017 – 2018

• Bourse d’étude au Brésil 2017 – 2018

• Côte d’Ivoire/Inter/ Un jeune réfugié syrien obtient la mention « très bien » au bac 2017 en France




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *