Telegramme 228

Togo/Université de Lomé :Pr KOKOROKO fait corser le coup à Folly SATCHIVI

| Laissez un commentaire

Par un courrier adressé au doyen de la faculté de droit, le lundi 03 juillet 2017, le président de l’Université de Lomé demande que l’accès à la salle d’examen soit interdit à Folly SATCHIVI, président de la LTDE, pour n’être pas inscrit pour le compte de cette année académique.

«Je vous demande par la présente de faire prendre toutes les dispositions nécessaire afin d’interdire l’accès de la salle d’examen à Monsieur Folly SATCHIVI pour les évaluations finales semestre Mousson 2016-2017 », recommande le Professeur Dodzi KOKOROKO dans son courrier.
Pire, le président de l’Université de Lomé demandé un embargo sur les notes du président de la LTDE.

« Par la même occasion, et en attendant de faire la lumière sur les pièces académiques que détient Monsieur Folly SATCHIVI, je vous saurai gré des instructions que vous voudriez bien donner à vos services compétents afin qu’aucune note ne soit affichée pour le compte de l’intéressé », ajoute-t-il.

Deux raisons ont motivé le président de l’Université à décider ces choses à l’encontre de M. SATCHIVI.
Non seulement le Professeur KOKOROKO lui reproche d’avoir organisé un lynchage contre l’Université de Lomé, mais aussi contre sa personne, lui président de l’Université de Lomé. … suite de l’article sur Autre presse

SOURCE :Telegramme 228 

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Guinée: un étudiant ivoirien tué lors des récentes manifestations

• Education nationale: Les instituteurs stagiaires grognent

• Burkina Faso: Six étudiants blessés dans des heurts à l’université de Ouagadougou

• Centrafrique /L’inspecteur académique de Bangui projette la règlementation de vente des articles divers dans les écoles

• Gabon/Dérives des élèves : Le ministère cherche la parade

• Sénégal/Enseignement supérieur : Vers la réforme de l’Office national du Bac

• Togo/L’Université de Lomé dans l’air du temps, s’affirme de plus en plus moderne

• Nigeria/ Un fou attaque une école et taillade trois enfants à la machette

• Burkina Faso: Manifestation d’étudiants devant l’Université contre la présence de Macron

• USA: Des étudiants originaires de Côte-d’Ivoire bientôt renvoyés des universités (Diaby Seydou accusé)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *