mauvaise haleine_1

TROIS CONSEILS POUR LUTTER CONTRE LA MAUVAISE HALEINE

115 vues | Laissez un commentaire

CONSEILS SANTE- Difficile de venir à bout de la mauvaise haleine qui peut rapidement devenir un réel handicap au quotidien. Si vous n’osez même plus ouvrir la bouche, ces trois conseils sont faits pour vous.

1. On évite certains aliments
Outre l’hygiène buccale, il y a aussi l’hygiène alimentaire. Evitez les aliments riches en protéines (viandes, beurre, poissons) et en sucre car ils favorisent le développement des bactéries à l’origine de la mauvaise haleine. Contrairement aux idées reçues l’ail et l’oignon ne sont pas forcément à proscrire puisque la mauvaise haleine qu’ils génèrent est temporaire et qu’ils n’induisent pas de bactéries. A l’inverse, certains aliments sont connus pour leurs propriétés antibactériennes comme le persil, la cannelle, l’aneth et l’anis. Boire en grande quantité aide aussi, en stimulant la production de salive. Excepté l’alcool qui, au contraire, dessèche les muqueuses de la bouche.

2. On n’oublie pas la langue
La mauvaise haleine provient d’une prolifération bactérienne qui provoque des odeurs et favorise en plus la plaque dentaire. Et quel est le lieu où ces dernières se développent le plus ? La langue pardi. Le brossage des dents (minimum 1 minute) doit aussi inclure cette partie de la bouche, ainsi que le palais. Si la brosse à dents ne contient pas de partie « gratte langue » à son dos achetez-en un à part entière, à changer également tous les trois mois. Les bains de bouche peuvent être utiles à condition de les acheter au bon endroit : privilégiez ceux vendus en pharmacie plutôt qu’en grandes surfaces et ne choisissez pas ceux à base d’alcool (cf. conseil n° 1).

3. On n’hésite pas à aller consulter
Certes le sujet est tabou, mais il faut savoir que la mauvaise haleine n’est pas uniquement provoquée par une hygiène bucco-dentaire douteuse, elle peut aussi l’être par différentes affections. Et ça, il n’y a qu’un médecin comme le dentiste ou l’ORL qui pourra le diagnostiquer. Ainsi l’origine peut se trouver dans une affection des gencives comme la parodontite, dans une carie non-traitée dans une pathologie digestive (reflux gastrique), dans une maladie respiratoire ou même dans un problème au foie. Enfin, profitez-en pour évoquer les traitements que vous suivez car certains peuvent provoquer une sécheresse buccale à l’origine de ce problème.

source :.lci.fr/

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• SOS chaussures qui puent !

• Cancer de la peau : attention à l’alcool

• Beauté : Comment les faux-cils nuisent à la santé de nos yeux

• HALITOSE – COMBATTRE LA MAUVAISE HALEINE CAUSES ET SOLUTIONS

• 10 bienfaits du vinaigre de cidre

• COMMENT CONSERVER VOS JOINTS DE FAÏENCE PARFAITEMENT BLANC COMME AU PREMIER JOUR

• Comment protéger ses données personnelles ? Internet sans craintes

• les dangers du courant electrique

• Remède contre les verrues

• Comment protéger nos yeux des écrans ?




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *