Abus

Un élève de 4ème fait des avances à son enseignante, la réponse fut au-delà de ses attentes

375 vues | Laissez un commentaire

De nos jours, des cas de relations intimes entre enseignants et élèves sont de plus en plus fréquents dans nos lycées et collèges en Côte d’Ivoire. De plus, ils sont sans ignorer que ce type de relation n’est pas autorisé par les autorités, qui multiplient les arrêtés ministériels, pour interdire cette pratique. En dépit de cela, un jeune élève âgé de 17 ans, en classe de 4ème, est au centre d’un scandale dans un établissement secondaire à Aboisso. L’adolescent a fait des avances à son enseignante. Sauf qu’ici, l’apprenant a subi une défaite sans précédent.

En effet, d’après le récit de nos sources, il y a de cela quelques semaines, que le jeune élève est tombé sous le charme de son enseignante qui est un véritable canon de beauté à troubler la sérénité d’un pape. Il a dragué son enseignante.

Malheureusement pour cette enseignante, elle est tombée sur le chemin de ce jeune élève qui n’est pas de ceux qui sont avares en compliments et en initiatives en matière de femme. Fût-elle son professeur.
En privé, il fait un pari avec ses amis qu’il va s’offrir « Madame » qu’il trouve mignonne et remplissant tous les critères à son idéal de femme. Il s’engage donc de poser l’acte en affrontant l’enseignante, pour lui déclarer son amour.

A la fin du cours, il l’approche et lui dit, sans sourciller, qu’elle lui plaît. L’enseignante interloquée et choquée, perçoit cet acte venant d’un adolescent, de surcroît son élève, comme un affront. Sans hésiter une seule seconde, elle va se plaindre à l’administration. Sur ce, le petit amoureux a été sanctionné ; il n’a réintégré la classe qu’après les excuses de ses parents à l’école et à l’enseignante ahurie par ce comportement surprenant. Après avoir été sermonné, le jeune élève incriminé a pris l’engagement de ne pas récidiver.

Source:imatin.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Un ancien joueur du Parma Calcio (Italie) avoue avoir tué sa mère et sa sœur

• Côte d’Ivoire: M’Bahiakro, cinq candidats au baccalauréat condamnés à deux mois de prison ferme

• Côte d’Ivoire: la justice condamne un élève à 2 mois de prison pour fraude à l’examen du baccalauréat

• Méagui : 2 enseignants arrêtés pour fraude au Bac

• Côte d’Ivoire/ Deux candidats au Bac pris en flagrant délit de tricherie à Bongouanou

• Fraude au Bac 2017 : Six candidats mis aux arrêts à Prikro

• Côte d’Ivoire/ BEPC 2017: La candidate tuée après la composition à Guiglo admise à l’examen

• Côte d’Ivoire/ Il décroche le BEPC à 63 ans

• Côte d’Ivoire/ Une mère et sa fille candidates au baccalauréat 2017 à Séguéla

• BAC 2017/Président d’un centre d’examen: Michel Gbagbo crée l’émeute à Agboville




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *