Tysen-11-ans-se-suicide-apres-une-blague-cruelle-sur-Internet

Un garçon de 11 ans se suicide après une »blague horrible » de sa petite amie, sur les réseaux sociaux

74 vues | Laissez un commentaire

Une mère affligée aurait affirmé que son fils, âgé de seulement 11 ans, s’est suicidé après que sa petite amie, âgée de 13 ans, ait mis en scène son propre suicide, utilisant notamment les comptes de certains amis pour répandre la rumeur de sa mort. Une farce des médias sociaux qui a mal tourné.

En effet, mardi dernier, Tysen Benz, 11 ans, est décédé dans un hôpital après avoir passé plusieurs semaines dans le coma. Le 14 mars dernier, le jeune enfant s’est pendu dans sa chambre, à son domicile du Michigan, et a été réanimé par les secours. Très désespérés, les parents du garçonnet ont pris la décision de ne pas s’acharner à le maintenir en vie, les médecins leur annonçant qu’il ne se remettrait jamais.

Se confiant au magazine People, Katrina Goss, la mère du jeune a affirmé : «Nous avons dû le laisser partir. Il était sévèrement touché au cerveau, les docteurs nous ont dit qu’il ne serait plus jamais le même. J’étais à ses côtés pendant trois semaines. Nous sommes dévastés et nous ne nous remettrons jamais».

Expliquant les circonstances dans lesquelles, son fils s’est pendu, elle soutient que tout est parti d’une terrible blague qui a poussé son fils à mettre fin à ses jours.  »Dans les heures précédant sa mort, Tysen parlait sur les réseaux sociaux avec un autre enfant, une fille de 13 ans, et l’adolescente aurait mis en scène son propre suicide, utilisant notamment les comptes de certains amis pour répandre la rumeur de sa mort. Elle lui a dit qu’elle allait se suicider et a pris les profils de camarades pour prouver qu’elle était passée à l’action. Alors il lui a dit qu’il allait aussi se suicider mais elle n’a pas cherché à me contacter pour me prévenir ou pour que quelqu’un l’arrête. Sa mort n’aurait jamais dû arriver», s’est exprimée toute abattue la mère de Tysen. Une heure après cette farce cruelle, Tysen s’est pendu.

Selon le New York Post, Tysen sortait secrètement avec la jeune fille après avoir acheté un nouveau téléphone sans que sa mère ne le sache.

Poursuivant la mère du défunt affirme «je ne comprends pas le but de cette blague. Je ne sais même pas si c’était censé être amusant ou si elle tenait vraiment à lui. Je ne sais pas si c’était censé être une blague. Elle doit avoir de graves problèmes psychologiques pour mettre en scène quelque chose comme ça et pour continuer sa blague alors qu’il lui a dit qu’il allait se suicider»

« Oui, ils sont jeunes et tout, mais j’ai l’impression que quand vous avez 13 ans, vous êtes complètement informé de vos choix et vous pouvez différencier le bon du mauvais. » Je pense qu’elle a profité d’un jeune garçon pour le contrôler et le manipuler », a t-elle déclarée à NYPost.

La police a confirmé avoir ouvert une enquête sur la mort de Tysen, mais a refusé de commenter directement les allégations de sa mère.

Source:afrikmag.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Un ancien joueur du Parma Calcio (Italie) avoue avoir tué sa mère et sa sœur

• Côte d’Ivoire: M’Bahiakro, cinq candidats au baccalauréat condamnés à deux mois de prison ferme

• Côte d’Ivoire: la justice condamne un élève à 2 mois de prison pour fraude à l’examen du baccalauréat

• Méagui : 2 enseignants arrêtés pour fraude au Bac

• Côte d’Ivoire/ Deux candidats au Bac pris en flagrant délit de tricherie à Bongouanou

• Fraude au Bac 2017 : Six candidats mis aux arrêts à Prikro

• Côte d’Ivoire/ BEPC 2017: La candidate tuée après la composition à Guiglo admise à l’examen

• Côte d’Ivoire/ Il décroche le BEPC à 63 ans

• Côte d’Ivoire/ Une mère et sa fille candidates au baccalauréat 2017 à Séguéla

• BAC 2017/Président d’un centre d’examen: Michel Gbagbo crée l’émeute à Agboville




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *