matelas

Un matelas connecté conçu pour détecter les infidélités: son fonctionnement

349 vues | Laissez un commentaire

Dumet ,une entreprise espagnole vient de concevoir un produit révolutionnaire, son nom « smarttress » et c’est un matelas connecté qui dispose de plusieurs capteurs capable de détecter l’infidélité. Voici son fonctionnement.

Le Matelas « Smarttress » dispose de plusieurs capteurs intégrés capable de détecter tous mouvements suspects et d’envoyer immédiatement une alerte SMS. Plus concrètement, le matelas est équipé d’un système de détection, baptisé « Love Détection System », qui se met en route dès lors qu’il perçoit le moindre mouvement inhabituel dans le lit conjugal.

Immédiatement une alerte est envoyé sur le smartphone de l’utilisateur absent, où apparaissent également des statistiques ultra-détaillées, comme le nombre d’« impacts par minute » ou encore le temps de l’activité sur ledit matelas.

Démasquer son/sa partenaire infidèle grâce à la technologie du matelas « Smarttress à un coût: 1.550 euros soit  1.017.000 F CFA environ.

Source : soknews.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Facebook teste une fonctionnalité contre les Fake News

• Cyber sécurité : 45% des grandes entreprises sont piratées en Afrique de l’Ouest (Etude)

• Côte d’Ivoire/ Africa cyber security conférence 2017 prévue du 10 au 12 octobre à Abidjan

• Sensibilisation au bon usage d’internet : une session de formation à l’attention des usagers s’ouvre à Abidjan

• Cyber Sécurité: SOLUTECH et SYMANTEC proposent des solutions innovantes

• Infinix, lance la 5ème génération de sa série HOT avec le HOT 5

• Africsearch Côte-d’Ivoire apporte son expertise à la 3è édition des Masters Classes du Numérique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *