attijariwafa

Un programme international d’open-innovation « Smart-up » se tient à Côte d’Ivoire

135 vues | Laissez un commentaire

Le groupe Attijariwaffa bank a procédé vendredi à l’amphithéâtre du Vitib à Grand-Bassam, au lancement de son programme international d’open-innovation « smart-up » réunissant une quarantaine de développeurs issus du groupe et des acteurs extérieurs devant produire des solutions innovantes répondant à un challenge proposé.

Le directeur général de la filiale du groupe à Abidjan, Coulibaly Daouda a expliqué que ce Hackathon  à dimension internationale se déroule du vendredi au dimanche simultanément sur cinq villes, notamment Casablanca, Tunis, Paris, Dakar et Abidjan. Il a indiqué que ce programme permet à sa structure de faire émerger des talents, des innovations enfouis dans le paysage ivoirien.

« Cela permet aux jeunes de libérer leurs énergies, de proposer des projets innovants qui peuvent à la fois servir la banque mais qui peuvent aussi servir les populations », a-t-il indiqué, soulignant que l’innovation est devenue aujourd’hui un levier de premier ordre pour poursuivre les ambitions grandissantes aussi bien sur le marché local qu’à l’international de son groupe. « Le groupe Attijariwafa bank l’a inscrit au cœur de sa stratégie de développement », a-t-il soutenu.

« Je vous demande d’oser, de croire en vous et de libérer vos énergies », a-t-il lancé à l’endroit des «Hackathoniers ».

La responsable de l’équipe screendy, venue du Maroc, Marva Cheikh Youssef a pour sa part expliqué que l’ambition du programme Smart Up est de susciter et promouvoir des solutions nouvelles répondant aux besoins de développement du groupe. « C’est vraiment une idée extraordinaire, ils vont aider la banque à innover », a-t-elle déclaré.

Elle a expliqué que le Hackathon est une compétition, qui se déroulera sur 48 heures non-stop. « Le principe est d’imaginer, d’inventer et de créer en mode marathon », a-t-elle indiqué. Pour cette phase 1 du Hacktahon, les deux premiers de la Côte d’Ivoire seront désignés par un jury local et bénéficieront pour le 1er d’un chèque de 3.000.000 F CFA, le 2ème d’un chèque de 2.000.000 F CFA et le 3ème, 1.000.000 F CFA, a-t-elle poursuivi.

Les équipes gagnantes recevront des prix financiers et intègreront un cycle d’incubation de cinq semaines au sein du Laboratoire d’Innovation créé par le groupe Attijariwafa bank. Au terme de ce programme regroupant les cinq villes précitées, les solutions retenues seront accompagnées par le groupe dans le cadre de partenariat gagnant-gagnant.  De plus, les vainqueurs des solutions retenues se verront offrir un voyage à la Silicon Valley aux Etats-Unis.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Côte d’Ivoire / La jeunesse pour la création de plus d’opportunités d’emplois (Recommandations)

• A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

• Autonomisation des jeunes: une association de jeunesse sollicite le ministre Sidi Tiémoko Touré

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Archibat 2017- Voir les choses en grand

• La 7e rencontre internationale des Professionnels du Protocole et de l’Event management du réseau IPPRB s’ouvre à Abidjan

• Côte d’Ivoire: Emploi Jeunes, 200 jeunes à former aux métiers du bâtiment à Bouaké




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *