formation_Bocanda

Une formation sur la sécurisation du foncier rural initiée à Guiglo

| Laissez un commentaire

Le Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a organisé une formation sur la sécurisation du foncier rural et l’explication de la loi de 1998 relative au domaine du foncier rural, en vue d’aider l’ensemble des acteurs du monde rural à Guiglo à sortir des conflits à travers la perception du bien-fondé de l’établissement des actes administratifs en vigueurs.

Cet atelier de formation a réuni les autorités administratives et les populations du département de Guiglo, mardi. Animé par le cabinet Observation et d’analyse des systèmes à impacts sociaux (OASIS), la formation a porté sur deux communications à savoir les enjeux de la sécurisation foncière rurale et les techniques de communication pour le changement de comportement et messages clés sur la sécurisation foncière et la cohésion social.

Selon le point focal FAO de Guiglo, Koné Aboubakar, la nette compression de la loi foncière réglerait en partie les conflits dans la région du Cavally (Ouest).

Les populations constituées en majeure partie de chefs de villages et de communautés en ont tiré grands profits et souhaiteraient avoir des points focaux, en vue de consolider leurs acquis.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *