soutenance-professeur-Tembely-Mama-Sangare-diplome-doctorat

Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako: Mme Mama Sangaré, première femme docteur en physique appliquée

| Laissez un commentaire

« Détection de quelques maladies de plantes tropicales par l’étude spectroscopique et multimodale des images microscopiques. » tel était le thème de la soutenance de thèse de doctorat présenté, le vendredi 24 février 2017, par Mme Mama Sangaré à l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB) pour l’obtention du grade de docteur.

Cependant, il faut retenir que c’est pour la première fois dans l’histoire de l’USTTB, qu’une dame présente une thèse de doctorat en physique appliquée dans la spécialité : spectroscopie optique. La cérémonie s’est déroulée sous présidence du président de Jury, Komakan Konaté de l’USTTB et a enregistré la présence de son directeur de thèse, Pr. Abdramane Ba de l’USTTB et de son co-directeur de thèse, Jérémie T. Zoueu, professeur titulaire de FHB, des rapporteurs respectivement Née Thèrèse Atchan Agneroh, Docteur Maître des conférences à l’Institut national polytechnique (FHB) de Yamoussoukoro en Côte d’Ivoire, Amadou Hamadoun Bamba, professeur titulaire à l’USTTB, des examinateurs dont Cheick Oumar Sanogo, Maître Assistant à l’USTTB et Moussa Sogoty, Docteur Maître Assistant à l’USTTB. Selon Mme Mama Sangaré, âgée de 31 ans, la présente recherche portait sur l’étude des états physiologique et pathologique des plantes.

Il s’agissait, selon elle, de procéder à la détection précoce des maladies virales sur les feuilles de tomates et de concombre. Pour ce faire, fera-t-elle savoir, cette recherche a permis de développer les approches statistiques en spectroscopie optique et multimodales (différents modes de transmission, réflexion, diffusion) afin de diagnostiquer les maladies parasitaires à travers leurs images microscopiques.

Après, un exposé d’une trentaine de minutes par le récipiendaire suivi des questions – réponses, les membres du Jury se sont concertés pendant une dizaine de minutes afin d’apprécier la qualité du travail de la candidate dont le document a été jugé bon par le président Komakan Konaté « Le document a un contenu scientifique très valable. C’est le résultat d’un travail multidisciplinaire. Vous avez la mention honorable.» a-t-il dit en substance.

Source:Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Symposium scientifique : plus de 50 professionnels de la santé bénéficient de formation en nutrition pédiatrique

• Emploi et Insertion des Jeunes : Sidi Touré visite 60 jeunes bénéficiaires des Formations Complémentaires Qualifiantes (FCQ) à Grand-Bassam

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Le ministre Sidi Touré appelle les jeunes à dire non à l’aventure

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *