LY RAMATA A INPHB

Visite de courtoisie de Madame le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à l’INP-HB

| Laissez un commentaire

A la faveur du congrès de la Société de Gynécologie et d’Obstétrique de Côte d’Ivoire, Madame BAKAYOKO Ly-Ramata, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a effectué une visite d’amitié à l’INP-HB, ce lundi 09 octobre 2017.
Ce fut pour elle, l’occasion de s’assurer de l’effectivité de la rentrée au sein dudit Institut. Profitant de l’occasion, elle a adressé ses vives félicitations à M. KOFFI N’Guessan, Directeur Général de l’INP-HB ainsi qu’à toute son équipe pour avoir redoré le blason de ce prestigieux institut, le hissant ainsi au rang des Écoles de renommée.
Elle s’est par ailleurs félicitée, de l’ouverture du concours d’entrée à l’INP-HB aux non nationaux, gage de la formation d’une élite africaine.
« L ’INP-HB recrute depuis un certain nombre d’années, des étudiants du Comores, du Niger, du Burkina et de la Guinée » a déclaré M. KOFFI N’Guessan. « Nous notons cependant un fait majeur pour la rentrée académique 2017-2018. Il s’agit notamment du recrutement des congolais ». A-t-il renchéri.

INPHB

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla

• Des élèves du lycée moderne de Vavoua prennent les cours arrêtés

• Santé: 574 personnes infectées du Vih/sida à Sikensi




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *