fondation_solidarite_pour_tous_mabri-0011

Yopougon : Mme Mabri fait dons de lits, matelas, vivres et non-vivres aux orphelins, aux sourds et aux aveugles

| Laissez un commentaire

Une délégation de la Fondation Solidarité Pour Tous, conduite par sa Présidente Fatima Solange MABRI, s’est rendue jeudi, à la pouponnière de Yopougon-Attié. Un établissement qui abrite des orphelins et des enfants en situation de vulnérabilité et de handicap. Objet de cette visite, communier avec les pensionnaires et leur apporter du réconfort. La Fondation Solidarité Pour Tous a offert à cette occasion, plusieurs lits superposés et matelas, ainsi que des vivres et non-vivres. Un geste salué par Mme Djeket Emma KOUAKOU, Directrice de la Pouponnière, pour qui ces dons vont contribuer à combler des besoins et soulager ces pensionnaires. A sa suite, M. Epiphanie KOUAKOU, Directeur de cabinet adjoint au ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant, Représentant madame la ministre, a exprimé sa gratitude à la donatrice pour cet acte de solidarité.
La délégation de la Fondation Solidarité Pour Tous s’est ensuite rendue à l’Ecole Ivoirienne des Sourds (ECIS), toujours dans la commune de Yopougon. L’unique établissement pour malentendants et muets en Côte d’Ivoire, qui selon M. OKOU Dieu-Donné, Directeur de ladite école, présente un bien triste tableau. Insuffisance d’infrastructures, lits vétustes, matelas en nombre inférieur, besoin en vivres et non-vivres etc. un cri de cœur qui n’est pas tombé dans des oreilles de sourds. Madame Fatima Solange MABRI a apporté un soulagement aux éducateurs et aux pensionnaires de cette école, en leur offrant des lits, des matelas, et vivres et non-vivres. Pour la Présidente de la Fondation Solidarité Pour Tous, ces actions visent à appuyer la politique sociale du Président de la République et son gouvernement. L’épouse du ministre des Affaires Etrangères a par ailleurs exhorté les ONG et âmes généreuses, à lui emboiter le pas afin d’améliorer les conditions de vie de ces personnes vulnérables.
Dernière étape de cette caravane de la charité dans la commune de Yopougon, l’Institut National Ivoirien pour la Promotion des Aveugles (INIPA). Cet établissement d’encadrement des non-voyants, est également confronté à de nombreuses difficultés qui plombent son fonctionnement, à en croire son premier responsable M. POKOU Komenan. Tout en remerciant la donatrice pour cette action sociale, il a lancé un appel aux bonnes volontés afin de sauver l’institut qu’il dirige. Il est à noter que la Fondation Solidarité Pour Tous était accompagné de son partenaire Turc BOSPHORE, dans cette action sociale « .

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

• Déclaration officielle de Madame la ministre de la femme, de la protection et de la solidarité à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Enfant.

• Korhogo: Children of Africa offre une cantine et des équipements scolaires à plus de 300 enfants

• Lutte contre l’apatridie – L’Unicef sauve des enfants sans papiers

• Education: 250 enfants formés sur les questions de Dignité, de Respect et de Tolérance

• Lutte contre le travail des Enfants dans la cacaoculture Une délégation du Groupe Mars chez la Première Dame, Dominique Ouattara

• Côte d’Ivoire : Le 2ème passage des JNV Polio démarrent le 27 octobre à Ebimpé, plus de 8 millions d’enfants âgés de 0 à 5 ans concernés

• LES RÉSULTATS DES AFFECTATIONS Publication officielle des orientations des bacheliers pour l’année académique 2017-2018.

• Prise en charge de la jeunesse la plus vulnérable : L’UE et l’UNICEF s’engagent en Côte d’Ivoire

• Lutte contre l’apatridie: Des extraits de naissances distribués aux enfants par l’UNICEF




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *